Apple a commencé à exporter des iPhone fabriqués en Inde vers les marchés européens
Et à diversifier son empreinte industrielle hors de Chine

Le , par Christian Olivier

9PARTAGES

7  0 
Apple a commencé à exporter des iPhone fabriqués en Inde vers les marchés européens, indiquent des sources proches du dossier. La filiale indienne de Wistron, un sous-traitant de la firme Cupertino qui a commencé à assembler des iPhone dans le pays en 2016, est devenue le premier sous-traitant d’Apple à exporter des iPhone « made in India ». L’usine de Wistron dans le pays fabrique des iPhone 6 depuis 2018 et des iPhone 7 depuis le début de cette année. À ce propos, Neil Shah, directeur de recherche chez Counterpoint Research, a déclaré : « Les iPhone 6 et 7 sont exportés en quantités inférieures à 100 ;000 unités par mois ». « Les exportations ont commencé il y a quelques mois vers les marchés européens », a-t-il ajouté.


Selon de récents rapports, Apple a demandé à ses fournisseurs (au premier rang desquels figurent Wistron, Foxconn et Pegatron) de lui fournir une estimation du cout du transfert de 15 % à 30 % de leurs capacités de production de la Chine vers d’autres pays d’Asie du Sud-Est dans un contexte de tensions commerciales persistantes entre la Chine et les États-Unis.

En avril dernier, le président de Foxconn, Terry Gou, a annoncé l’ouverture d’un centre d’assemblage de smartphones Apple en Inde et le lancement de la production de masse dès cette année, soulignant que son entreprise jouera à l’avenir « un rôle très important dans l’industrie indienne des smartphones ». Il a confié qu’il était en pourparlers avec New Delhi au sujet des conditions encadrant son programme d’investissement et qu’il prévoit de recruter environ 600 informaticiens dans le cadre de ce projet. Foxconn envisagerait de lancer dans ce pays la production à l’essai d’iPhone de dernière génération (avec une capacité mensuelle initiale de 250 ;000 appareils) avant de s’attaquer à l’assemblage à grande échelle dans son usine située à l’extérieur de la ville de Chennai.

D’autres géants de l’industrie technologique, américains ou originaires de pays alliés aux États-Unis, étudient déjà les perspectives de restructuration de leur chaîne d’approvisionnement et pourraient emboiter le pas à leurs homologues dans les mois à venir : c’est le cas, par exemple, de Nintendo, Microsoft, Alphabet et Amazon.

Augmenter la production de ses produits dans d’autres pays de la région Asie du Sud-Est permettra à Apple de diversifier son empreinte industrielle et celle de ses fournisseurs hors de l’atelier du monde. D’un autre côté, utiliser ces pays comme la nouvelle plaque tournante pour l’exportation de produits manufacturés issus de l’industrie technologique devrait permettre de renforcer leur position en tant que destination attrayante pour les investissements étrangers.

En Inde, cette initiative s’inscrirait plutôt dans une stratégie d’expansion logique compte tenu du fait que depuis 2017, l’Inde, avec sa croissance à deux chiffres sur le marché des smartphones et ses 1,3 milliard d’habitants, représente le second marché de smartphones le plus important du monde, juste derrière la Chine. Par ailleurs, le gouvernement indien a pris des mesures permettant de taxer les importations d’éléments clés entrant dans la composition des smartphones dans le cadre de son programme « Made in India » dévoilé en 2016 pour inciter les firmes étrangères comme Apple à produire sur son sol et favoriser l’emploi.


Les observateurs de l’industrie estiment qu’Apple considère l’Inde davantage comme un centre de production plutôt que comme un marché important, ce pays étant jusqu’à présent considéré comme un marché orienté vers les smartphones bas de gamme. Les Indiens ont acheté plus de 140 millions de smartphones l’année dernière, parmi lesquels 1,7 million de dispositifs signés Apple. Le marché des smartphones dans ce pays est extrêmement sensible aux prix et dominé par des acteurs chinois tels que Xiaomi, Vivo, Oppo et le coréen Samsung.

Produire des smartphones localement peut aider la marque à la pomme à booster ses ventes au détail en Inde, car la firme de Cupertino doit se conformer à une règle d’approvisionnement local de 30 % pour pouvoir ouvrir ses propres magasins dans le pays. Son activité locale bénéficiera aussi de l’intensification de ses activités de fabrication, ce qui lui permettra d’éviter les droits de douane à l’importation, de baisser le prix de ses appareils ou d’investir les économies réalisées dans sa chaîne de distribution.

Signalons au passage qu’en 2018, Samsung a annoncé l’ouverture en Inde d’une usine de fabrication de smartphones présentée comme la plus grande usine du genre au monde. Elle devrait permettre au géant sud-coréen de réduire ses couts de production grâce à des économies d’échelle, de doubler sa production locale (jusqu’à 120 millions de smartphones attendus chaque année) et de mieux se positionner face à la concurrence.

Source : Economic Times

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Donald Trump veut inciter Apple à construire des usines aux États-Unis grâce à des réductions importantes de taxes pour les entreprises
La Chine a mis en garde les entreprises technologiques contre les conséquences que pourrait avoir leur coopération avec l'interdiction américaine
G20 : l'administration Trump autorise les ventes américaines à Huawei, tandis que la Chine et les États-Unis reprennent les négociations commerciales

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/07/2019 à 5:45
[troll]S'ils sont aussi efficace qu'à la hotline, c'est plutôt Apple qui a du soucis a se faire[/troll]
3  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/07/2019 à 10:28
C'est vrai que faire fabriquer en Inde et non en Chine, c'est une bonne chose ... Trump appliquera quand son idée de forcer les entreprises américaines à produire sur le sol national et non à l'étranger sous peine d'avoir des pénalités ? C'est pas comme si Apple se gavait pas déjà !
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique iOS

Partenaire : Hébergement Web