Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

iOS 13, la nouvelle mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone, signale comme suspectes des applications
Telles que Facebook et YouTube

Le , par Bill Fassinou

25PARTAGES

4  0 
Le lancement de la version finale d'iOS 13 est prévu par Apple pour plus tard cette semaine, mais la nouvelle mise à jour du système d’exploitation de l’iPhone mettrait déjà des bâtons dans les roues de certaines applications comme celle du réseau social Facebook. Selon un article de Business Insider cette semaine, les personnes qui ont téléchargé une version bêta d’iOS 13 reçoivent des notifications leur indiquant que des applications comme Facebook recueillent leurs données à l'aide de Bluetooth et d'autres outils en arrière-plan.

En matière de confidentialité et de protection de la vie privée, Apple s’emploie à toujours être sur le devant de la scène. À l'annonce de la sortie de la nouvelle mouture d’iOS (iOS 12) en 2018, Apple avait choisi de mettre l’accent sur l’amélioration des performances et l’optimisation, histoire de faire oublier les soucis et les nombreux bogues et problèmes de sécurité qui ont suivi le lancement d’iOS 11. Cette année, lors de l'annonce d'iOS 13, la société a fait savoir qu'elle accordera une grande importance à la confidentialité dans cette nouvelle version d'iOS.

En attendant iOS 13, dont le lancement est prévu cette semaine, la firme de Cupertino semble avoir tenu ses promesses. La nouvelle version du système d’exploitation de l’iPhone promet une multitude de nouvelles mesures de protection de la vie privée pour avertir les gens lorsque les applications les suivent de manière secrète ou en arrière-plan et pour donner aux utilisateurs plus de contrôle sur les données qu'ils partagent. Ces mesures introduites dans iOS 13 semblent déjà prouver leur efficacité dans le cas de certaines applications.

En effet, Apple a prévu une fonctionnalité qui affichera une vue plus détaillée de la manière dont les applications utilisent votre emplacement en arrière-plan. Ainsi, iOS 13 affiche des notifications contextuelles lorsqu'il détecte qu’une application utilise votre position en arrière-plan. La notification affiche également une carte des données de localisation. En plus de la carte, la notification donne également la raison pour laquelle l'application a besoin de ces données de suivi.


Selon le média américain Business Insider, la fonctionnalité joue déjà pleinement son rôle, car elle a commencé à révéler certaines méthodes « dissimulées » utilisées en arrière-plan par des applications comme Facebook pour collecter les données personnelles des utilisateurs, notamment leur position en temps réel. Plus précisément, les personnes qui ont téléchargé une préversion de la prochaine mise à jour majeure d'iOS ont commencé à voir une notification inattendue sur leur appareil : « Facebook aimerait utiliser Bluetooth ».

Cette fois, Tim Cook, PDG d’Apple, et les développeurs d’iOS 13 ont mis la barre très haute et sont dans l’objectif de lutter contre ce que Tim Cook appelle le « complexe industriel des données ». « Nos propres informations sont utilisées comme une arme contre nous avec une efficacité militaire », a déclaré Tim Cook, le patron d'Apple, à Bruxelles lors de la « Privacy Conference » en octobre 2018. En disant cela, il fait référence à Facebook et Google qui récoltent tout type de données personnelles pour mieux cibler les publicités.

Selon Business Insider, la fonctionnalité introduite dans l'iOS 13 a aussi révélé que comme l’application Facebook, YouTube utilise également des méthodes de collecte de données « louches » qui ont probablement été mises en place depuis longtemps. L'une de ces méthodes qu’utilisent Facebook et YouTube consiste à se brancher discrètement sur la technologie Bluetooth d'un téléphone pour suivre l'emplacement physique d'une personne et sa proximité des smartphones des autres. Plusieurs personnes ont témoigné sur Twitter avoir reçu cette notification.

Cependant, avec l'iOS 13, les utilisateurs d'iPhone ont la possibilité de désactiver les services de localisation par GPS, par Bluetooth ou par antennes cellulaires. Mais cette nouvelle option semble faire un peu peur à Facebook, qui risque de perdre la géolocalisation en continu de nombreux utilisateurs. Craignant une nouvelle rumeur à son sujet ou pour parer des commentaires acerbes sur sa façon de collecter les données de localisation de ses utilisateurs, Facebook a anticipé le coup en rendant publiques quelques informations sur cette pratique de l’entreprise.

L’entreprise a pris une longueur d'avance sur la mise à jour en publiant sur son blogue des informations sur la façon dont son application mobile suit les utilisateurs. Il a aussi rappelé les changements apportés par la mise à jour en matière de géolocalisation et pourquoi il est important d'autoriser la géolocalisation en continu pour l'application Facebook. « Facebook est meilleur avec la géolocalisation », a assuré Paul McDonald, responsable des questions liées à la localisation chez Facebook. Selon lui, la localisation améliore plusieurs fonctionnalités.

Paul MacDonald a souligné que la géolocalisation permet à Facebook d’offrir les fonctionnalités comme planifications d'événement, le suivi de ses amis, les alertes liées aux lieux ou encore la publicité. Ainsi, plusieurs services de Facebook se servent actuellement de la localisation en temps réel. Autrement dit, outre la collecte des données de profil utilisées pour personnaliser les publicités, Facebook pourrait théoriquement utiliser les données de géolocalisation dans son nouveau service de rencontres, Facebook Dating.

D’autres fonctions comme Find Wi-Fi et Nearby Friends (amis à proximité) utilisent aussi la localisation en temps réel, même lorsque vous n'utilisez pas l'application, pour vous assurer que les alertes et les outils sont précis et personnalisés pour vous. En gros, Facebook suit et recueille des données personnelles sur les connexions des utilisateurs entre eux et peut combiner les informations de proximité glanées par Bluetooth avec les données GPS pour faire des inférences sur leurs relations, et tout cela, sans le consentement explicite de l'utilisateur.

Par exemple, Facebook pourrait enregistrer que vous avez passé quelques heures près de quelqu'un d'autre dans une résidence privée et différencier cette relation des autres utilisateurs Facebook avec lesquels vous entrez en contact uniquement dans un immeuble de bureaux. De plus, même si à présent vous pouvez désactiver la localisation en temps réel pour Facebook, la firme a indiqué qu’elle pourrait toujours vous suivre à l’aide de données comme les enregistrements, les événements et les informations concernant votre connexion Internet.

Sources : Business Insider, Facebook

Et vous ?

Avez-vous déjà testé l'iOS 13 ? Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité du système d'exploitation ?

Voir aussi

Apple : iOS 13 vous indiquera quelles applications vous suivent et où elles l'ont fait, selon un rapport

Le PDG d'Apple fustige la course à la collecte de données qui s'est muée en un « complexe industriel de données » et appelle à une législation US

iOS 11 : Apple lance une option qui permet de désactiver la collecte intempestive des données de localisation par des applications en arrière-plan

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !