Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple songerait à revoir ses procédures internes de test et de développement pour iOS 14
Après les déboires interminables d'iOS 13 qui est probablement la version stable la plus bugée d'iOS

Le , par Christian Olivier

13PARTAGES

15  0 
De nos jours, les versions finales officielles de certains logiciels ont parfois la fâcheuse tendance de ressembler plus à des versions bêta en phase de peaufinage ; il n’est pas rare qu’après la publication d’une nouvelle mise à jour logicielle pouvant intéresser une application ou un système d’exploitation, des bogues plus ou moins gênants ou graves soient rapidement signalés par les utilisateurs. La dernière itération du système d’exploitation d’Apple dédié aux iPhone - iOS 13 - n’a malheureusement pas dérogé à ce constat. En dépit des nombreuses nouveautés introduites dans iOS 13, cette version s’est surtout démarquée par le nombre anormalement élevé de bogues dont elle recelait au moment de sa sortie précipitée le mois dernier. Pire encore, chaque mise à jour ou patch publié par la suite a introduit de nouvelles bizarreries et de nouveaux problèmes.


Cette débâcle aurait incité Apple à revoir ses procédures internes de test et de développement. La firme de Cupertino aurait tiré des leçons de cette déconvenue et mis en place de nouvelles mesures afin d’éviter que ce genre de situation se reproduise à la sortie d’iOS 14 l’année prochaine. C’est du moins ce qu’ont révélé des sources proches du dossier au média Bloomberg. Cette décision aurait été annoncée par Craig Federighi, chef des logiciels chez Apple, lors d’une réunion d’entreprise.

Bloomberg a souligné dans son rapport qu’Apple mesure et classe la qualité de ses logiciels sur une échelle de 1 à 100, précisant que les versions boguées pourraient obtenir un score aux alentours de 60, tandis que les logiciels plus stables auraient une note au-dessus de 80 : iOS 13 aurait obtenu une note inférieure à celle d’iOS 12 sur cette échelle, malgré tout, il a été publié. Apple aurait-il revu ses standards de qualité à la baisse pour iOS 13 ?

La nouvelle procédure évoquée par Craig Federighi devrait changer la façon dont les nouvelles fonctionnalités sont introduites lors de la phase de développement des moutures d’iOS en interne. Il semble qu’auparavant les développeurs de Cupertino effectuaient des changements quotidiens ou hebdomadaires affectant diverses fonctionnalités à différents niveaux de préparation et de qualité et que ces fonctionnalités étaient incluses et activées par défaut à la sortie de chaque nouvelle version, indépendamment de leur état d’achèvement. Cette situation limitait également le temps passé par les testeurs avec le logiciel.

Selon la nouvelle méthodologie, les futures préversions des systèmes d’exploitation de la marque à la pomme désactiveront par défaut certaines fonctionnalités jugées boguées ou susceptibles de causer des problèmes d’utilisabilité. Les développeurs et les testeurs devront les activer individuellement de manière proactive en utilisant des « Flags ». De cette manière, il devrait plus aisé d’identifier l’impact de ces nouvelles fonctionnalités sur le comportement général de l’OS et de procéder à des tests plus poussés avant sa sortie officielle.

Ces nouvelles procédures internes de test et de développement de logiciels devraient être étendues aux prochaines versions de watchOS, iPadOS, macOS et tvOS. Elles limiteraient probablement le nombre de nouvelles fonctionnalités ou d’améliorations introduites lors de la sortie de nouvelles versions stables, mais cela devrait grandement contribuer à faire profiter les utilisateurs d’un OS plus stable et plus performant.

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Apple aurait supprimé la section « Commentaires et Évaluations » de ses pages produits sur ses sites officiels, était-ce pour se débarrasser des commentaires gênants sur ses produits ?
Le Mac Pro 2019 d'Apple pourrait coûter au moins 35 000 $ dans sa configuration la plus avancée, la facturation d'Apple est-elle justifiée ?
Apple attaque en justice la décision de la Commission européenne qui l'a obligée à verser 13 milliards d'euros à l'Irlande pour avantages fiscaux illégaux
Apple présente ses iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max qui mettent l'accent sur l'appareil photo et apportent enfin un Mode Nuit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Markand
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/11/2019 à 13:11
0  0