IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Kosta Eleftheriou, un développeur d'applications, intente une action en justice contre Apple au sujet des politiques de l'App Store
Et obtient le feu vert de la Cour supérieure de Californie

Le , par Sandra Coret

27PARTAGES

6  0 
Le procès intenté par le développeur d'applications Kosta Eleftheriou à Apple en raison des politiques mal définies de son App Store a été approuvé par la Cour supérieure de Californie, sous réserve de quelques modifications.


Il semble que les grandes entreprises technologiques comme Alphabet, Apple et Meta ne cessent d'essuyer procès sur procès chaque mois. De plus, ce que l'on a tendance à oublier, c'est que pour chaque procès qui arrive jusqu'au tribunal, il y en a une centaine qui ne décollent jamais du sol pour de nombreuses raisons, et beaucoup d'autres sont soit rejetés par un juge, soit réglés à l'amiable pour une somme infime. Il n'est pas facile de se mesurer à une multinationale, surtout dans un monde capitaliste avancé qui soutient activement de tels piliers. Par conséquent, les rares personnes qui parviennent à payer des frais juridiques, à aller en justice et à voir leurs plaintes acceptées comme légitimes sont un véritable phénomène.

Le plaignant est le développeur d'applications Kosta Eleftheriou, un nom qui n'est pas nouveau dans le domaine du développement d'applications ni même dans les jeux des grandes entreprises : il a été ingénieur logiciel pour Pinterest avant de suivre sa propre voie.

Les plaintes de l'homme sont doubles, toutes deux centrées sur l'App Store et ses activités relativement peu scrupuleuses. L'App Store a été critiqué à de nombreuses reprises, et a même fait l'objet d'un nouveau procès de la part de la société de développement de jeux Epic Games. Toutefois, il ne s'agit pas ici de coûts ; les plaintes d'Eleftheriou portent plutôt sur la difficulté d'accéder à l'App Store et sur les pertes subies une fois sur place.

Les plaintes d'Eleftheriou portent sur le fait que son application clavier, appelée FlickType, a été retirée de l'App Store à plusieurs reprises sans qu'aucune justification claire ne soit fournie à chaque fois. Apple a simplement déclaré que le produit ne répondait pas aux normes de l'entreprise, allant même jusqu'à affirmer que les applications de clavier pour l'Apple Watch (vers laquelle FlickType était orienté) ne sont pas autorisées. Cette dernière partie est absolument fausse, puisque de nombreux autres concurrents, tels que Reddit, WhatsApp et Twitter, ont leurs propres applications de clavier sur l'App Store.

La deuxième plainte d'Eleftheriou concerne les escrocs, qui ont entraîné une baisse des bénéfices. Après l'approbation de FlickType, qui a rapporté 130 000 USD au cours du premier mois, de nombreux copieurs ont pris d'assaut l'App Store, soutenus par de faux rapports et autres. Les bénéfices ont chuté de 20 000 dollars à cause de cela, et Eleftheriou veut être indemnisé.

Source : Kosta Eleftheriou

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Croyez-vous que ce procès apportera un changement significatif dans les politiques d'Apple ?

Voir aussi :

Une femme d'affaires a déposé une plainte contre Apple pour violation des droits d'auteur d'iDiversicons, un système d'émoticônes à cinq tons

Un homme porte plainte contre Apple après la suppression de son identifiant Apple, le plaignant estime avoir perdu 24 000 $ de contenus rattachés à ce compte

Epic Games dépose une plainte contre Apple auprès de la Commission européenne pour abus de position dominante, dans la distribution et les systèmes de paiement des applications mobiles sur iOS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !