IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'ISS soutient la proposition des actionnaires d'Apple exigeant une plus grande transparence sur les efforts déployés
Pour protéger les travailleurs contre le travail forcé

Le , par Sandra Coret

20PARTAGES

4  0 
La société de conseil en procurations Institutional Shareholder Services (ISS) a exhorté les investisseurs d'Apple à voter en faveur d'une résolution exigeant une plus grande transparence des efforts déployés par le fabricant d'iPhone pour protéger les travailleurs de sa chaîne d'approvisionnement contre le travail forcé.

Apple tiendra son assemblée annuelle des actionnaires le 4 mars.

Apple et des tiers indépendants ont audité les fournisseurs mondiaux de la société en 2020 et n'ont trouvé aucune preuve de travail forcé, selon son dernier dépôt de procuration. Apple publie également des rapports contenant des informations sur la protection des travailleurs de sa chaîne d'approvisionnement.

Mais des enquêteurs indépendants sur les droits de l'homme ont signalé que certains fournisseurs d'Apple ont participé au programme de travail forcé du gouvernement chinois dans la région du Xinjiang, "ce qui remet en question l'efficacité de ces politiques et procédures", a déclaré l'ISS dans un rapport aux investisseurs.

Un groupe d'actionnaires a demandé au conseil d'administration d'Apple de préparer un rapport sur la manière dont la société protège les travailleurs de la chaîne d'approvisionnement contre le travail forcé. La demande porte sur la mesure dans laquelle Apple a identifié les fournisseurs et les sous-traitants qui présentent un risque de travail forcé, et sur le nombre de ceux contre lesquels Apple a pris des mesures.

"Le grand rêve est qu'Apple mette en place un ensemble beaucoup plus solide de politiques et de procédures, éliminant le travail forcé de sa chaîne d'approvisionnement et respectant son code de conduite qui stipule que la tolérance zéro pour le travail forcé est appliquée", a déclaré Vicky Wyatt, directrice de campagne pour SumOfUs, un groupe soutenant la proposition des actionnaires.


En décembre, la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes a rejeté une tentative d'Apple d'ignorer la proposition d'actionnaire. Le même mois, les législateurs américains ont adopté un projet de loi interdisant les importations en provenance de la région chinoise du Xinjiang pour cause de travail forcé.

Apple a refusé de fournir plus de détails, mais sa procuration indique que la société évalue rigoureusement les risques en matière de travail et de droits de l'homme associés aux fournisseurs potentiels avant de les signer.

Source : Institutional Shareholder Services (ISS)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple, Foxconn, et 81 autres grandes marques sont impliquées dans le travail forcé des Ouïghours en Chine, d'après une ONG

Un sénateur américain reproche à Apple et Amazon de favoriser le travail forcé des Ouïghours en Chine, ajoutant que ces entreprises rendaient ainsi leurs clients « complices de ces crimes »

Il a fallu trois ans à Apple pour couper ses liens avec un fournisseur qui faisait travailler des mineurs, Apple évite de couper les liens avec les contrevenants, car cela nuirait à ses activités

D'anciens employés d'Apple affirment que l'entreprise a ignoré les violations du droit du travail en Chine, craignant que la législation n'augmente les coûts et ne retarde le lancement des produits

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !