IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple amorce la suppression des applications « qui n'ont pas été mises à jour depuis longtemps » de son App Store
Provoquant la colère des développeurs

Le , par Stéphane le calme

83PARTAGES

12  0 
Apple peut sévir contre les applications qui ne reçoivent plus de mises à jour. Dans un e-mail avec capture d'écran envoyé aux développeurs concernés, intitulé « Avis d'amélioration de l'application », Apple avertit qu'il supprimera les applications de l'App Store qui n'ont pas été « mises à jour depuis longtemps » et donne aux développeurs seulement 30 jours pour les mettre à jour.

« Vous pouvez garder cette application disponible pour que les nouveaux utilisateurs la découvrent et la téléchargent depuis l'App Store en soumettant une mise à jour pour examen dans 30 jours », écrit Apple dans l'e-mail. « Si aucune mise à jour n'est soumise dans les 30 jours, l'application sera retirée de la vente ». Alors qu'Apple supprimera les applications obsolètes de l'App Store, toutes les applications précédemment téléchargées resteront sur les appareils des utilisateurs.


Un certain nombre de fabricants d'applications, comme le développeur de Protopop Games, Robert Kabwe, ont exprimé leurs inquiétudes concernant le changement. Kabwe a indiqué sur Twitter qu'Apple menace de supprimer son jeu entièrement fonctionnel, Motivoto, car il n'a pas été mis à jour depuis mars 2019 : « ça me blesse. Apple vient de m'envoyer un e-mail disant qu'ils suppriment mon jeu gratuit Motivoto parce qu'il a plus de 2 ans. Cela fait partie de leur système d'amélioration des applications. Ce n'est pas sympa. Les jeux de console de 2000 sont toujours disponibles à la vente. C'est une barrière injuste pour les développeurs indépendants ».

Pendant ce temps, Kosta Eleftheriou, le développeur du clavier FlickType Apple Watch, a déclaré qu'Apple avait supprimé une version de son application spécialement conçue pour les malvoyants, car elle n'avait pas été mise à jour depuis deux ans. Comme le souligne Eleftheriou dans son tweet, l'application Pocket God, autrefois très populaire, reste toujours sur l'App Store, même si elle a reçu sa dernière mise à jour le 20 août 2015 : « Apple a également supprimé une version de mon clavier FlickType qui s'adressait spécifiquement à la communauté des malvoyants, car je ne l'avais pas mise à jour depuis 2 ans. Pendant ce temps, des jeux comme Pocket God n'ont pas été mis à jour par les développeurs depuis maintenant 7 ans ».


La développeuse Emilia Lazer-Walker a également signalé qu'Apple supprime de l'App Store quelques-uns des anciens jeux qu'elle a développés, sous prétexte qu'ils n'ont pas été « mis à jour depuis un temps conséquent ». Elle a rappelé que « Les jeux peuvent exister en tant qu'objets achevés ! Ces projets gratuits ne conviennent pas aux mises à jour ou à un modèle de service en direct, ce sont des œuvres d'art finies d'il y a des années ».


En fait, plusieurs autres développeurs partagent la même expérience. Parmi eux figure Simen Ø. Gjermundsen qui a déclaré « J'ai eu un jeu pour enfants entièrement fonctionnel et original qui a été retiré de la vente pour cette raison il y a quelques heures à peine. Je n'ai tout simplement pas eu le temps le mois dernier de le mettre à jour et de publier une nouvelle version. Décisions stupides ». Nous pouvons aussi parler de BobbyW qui a déclaré : « Cela vient de m'arriver aussi ! Mon application a été supprimée de l'App Store parce que je ne l'ai pas mise à jour depuis 2 ans, même si elle est toujours téléchargée et fonctionne sur tous les appareils. Il est difficile de prendre du temps sur les projets en cours pour mettre à jour les anciens, juste pour les maintenir en vie sur le Store ».

C'est aussi le cas de Simon Barker qui explique : « J'ai reçu un e-mail ce matin disant la même chose à propos de l'une de mes applications, elle n'a aucun rapport de plantage, est toujours téléchargée après 5 ans, n'a pas besoin d'une v2 et Apple décide qu'il est temps de la supprimer en raison du changement de version de Swift. Je n'ai pas le temps de publier des changements significatifs ».

Que dit Apple aux développeurs ?

Sur la page des améliorations de l'App Store d'Apple, la société déclare :

« Pour permettre aux clients de trouver plus facilement des applications adaptées à leurs besoins, nous voulons nous assurer que les applications disponibles sur l'App Store sont fonctionnelles et à jour. Nous mettons en place un processus continu d'évaluation des applications, supprimant les applications qui ne fonctionnent plus comme prévu, ne suivent pas les directives d'examen actuelles ou sont obsolètes.

« À quoi s'attendre

« Quels types d'applications seront concernés ?

« Les applications de toutes les catégories de l'App Store seront évaluées pour s'assurer qu'elles fonctionnent comme prévu, qu'elles respectent les directives d'examen en vigueur et qu'elles ne sont pas obsolètes.

« Que se passera-t-il si un problème est détecté avec mon application ?

« L'équipe de l'App Store vous contactera et vous demandera d'apporter les modifications nécessaires pour que votre application reste sur l'App Store. Cependant, les applications qui se bloquent au lancement seront immédiatement supprimées de l'App Store.

« En combien de temps dois-je faire les changements ?

« Il vous sera demandé de soumettre une mise à jour dans les 30 jours pour conserver votre application sur l'App Store. Si vous ne parvenez pas à apporter les modifications dans ce délai, votre application sera supprimée de l'App Store jusqu'à ce que vous soumettiez une mise à jour et qu'elle soit approuvée. Veuillez noter que les applications qui plantent au lancement seront immédiatement supprimées.

« Si mon application est supprimée, le nom de mon application sera-t-il disponible pour d'autres développeurs ?

« Non. Lorsque des applications sont supprimées de l'App Store, elles ne sont pas supprimées de votre compte. Le nom de votre application continuera d'être associé à votre application.

« Si mon application est supprimée, les utilisateurs actuels pourront-ils accéder à mon application ?

« Oui. Votre application restera entièrement fonctionnelle pour les utilisateurs actuels. Ils ne connaîtront aucune interruption des services et pourront toujours faire des achats in-app. Cependant, nous vous recommandons de mettre à jour votre application dès que possible pour la rétablir sur l'App Store et vous assurer qu'elle reste fonctionnelle et attrayante pour les clients nouveaux et existants.

« Que puis-je faire pour aider mon application à être prête pour les modifications futures ?

« En tant que bonne pratique, lisez les dernières directives d'examen de l'App Store au fur et à mesure de leur publication et assurez-vous que vos applications les respectent. Nous vous recommandons également de résoudre tout problème de fonctionnalité et de mettre à jour votre application régulièrement pour corriger les bogues, proposer de nouveaux contenus, fournir des services supplémentaires ou apporter d'autres améliorations. Si vous ne mettez plus à jour votre application, envisagez de la supprimer de l'App Store ».

Il n'y a pas d'horodatage sur la page, il n'est donc pas immédiatement clair quand Apple a publié ou mis à jour le message pour la dernière fois.

En 2016, Apple a annoncé qu'il commencerait à supprimer les applications abandonnées de l'App Store. À l'époque, il avait également averti les développeurs qu'ils auraient 30 jours pour mettre à jour leur application avant qu'elle ne soit supprimée. Cela dit, il n'est pas clair si Apple a continuellement appliqué cette règle au fil des ans, ou si l'entreprise a récemment commencé à effectuer un balayage plus large. Apple ne précise pas non plus clairement ce qu'il considère comme « obsolète » - que ce soit en fonction du temps écoulé depuis la dernière mise à jour d'une application ou s'il s'agit de la compatibilité avec la version la plus récente d'iOS.

Les critiques de cette politique soutiennent que les applications mobiles doivent rester disponibles, quel que soit leur âge, tout comme les anciens jeux vidéo restent jouables sur les consoles. D'autres disent que la politique est inutilement dure pour les développeurs et affirment qu'Apple ne respecte pas pleinement le travail effectué par les développeurs indépendants.

Du côté d'Android

Plus tôt ce mois-ci, le Google Play Store a également annoncé qu'il commencerait à limiter la visibilité des applications qui « ne ciblent pas un niveau d'API dans les deux ans suivant la dernière version majeure d'Android » :

« Google Play aide notre communauté de développeurs à distribuer les applications les plus innovantes et les plus fiables au monde à des milliards de personnes. Il s'agit d'un processus continu et nous travaillons toujours sur des moyens d'améliorer la sécurité des applications dans l'ensemble de l'écosystème.

« En plus des fonctionnalités et des politiques de Google Play qui sont essentielles pour offrir une expérience sécurisée aux utilisateurs, chaque mise à jour du système d'exploitation Android apporte des améliorations en matière de confidentialité, de sécurité et d'expérience utilisateur. Pour nous assurer que les utilisateurs tirent pleinement parti de ces avancées et pour maintenir l'expérience de confiance que les gens attendent sur Google Play, nous collaborons avec les développeurs pour nous assurer que leurs applications fonctionnent de manière transparente sur les nouvelles versions d'Android.

« Nous avons actuellement besoin de nouvelles applications et de mises à jour d'applications pour cibler un niveau d'API Android dans l'année suivant la dernière version majeure du système d'exploitation Android. Les nouvelles applications et mises à jour d'applications qui ne répondent pas à cette exigence ne peuvent pas être publiées sur Google Play.


Exigences actuelles du niveau d'API cible pour les nouvelles applications et les mises à jour d'applications

« Aujourd'hui, dans le cadre des dernières mises à jour de la politique de Google Play, nous prenons des mesures supplémentaires pour empêcher les utilisateurs d'installer des applications qui peuvent ne pas disposer des dernières fonctionnalités de confidentialité et de sécurité en élargissant nos exigences d'API au niveau cible.

« À compter du 1er novembre 2022, les applications existantes qui ne ciblent pas un niveau d'API dans les deux ans suivant la dernière version majeure d'Android ne seront plus disponibles pour la découverte ou l'installation pour les nouveaux utilisateurs disposant d'appareils exécutant des versions du système d'exploitation Android supérieures à l'API cible des applications. Au fur et à mesure que de nouvelles versions du système d'exploitation Android seront lancées, la fenêtre d'exigences s'ajustera en conséquence.


« La raison derrière cela est simple. Les utilisateurs disposant des derniers appareils ou ceux qui effectuent des mises à jour Android s'attendent à réaliser le plein potentiel de toutes les protections de confidentialité et de sécurité qu'Android a à offrir. L'élargissement de nos exigences d'API au niveau cible empêchera les utilisateurs d'installer des applications plus anciennes qui ne disposent peut-être pas de ces protections.

« La bonne nouvelle est que la grande majorité des applications sur Google Play respectent déjà ces normes. Pour les autres applications, nous savons que cela nécessitera une attention supplémentaire, c'est pourquoi nous informons les développeurs bien à l'avance et fournissons des ressources à ceux qui en ont besoin.

« Nous vous encourageons à :
  • consulter notre guide technique sur la migration de votre application pour répondre aux exigences de niveau d'API cible de Google Play ;
  • consulter notre article du centre d'aide sur les exigences de niveau d'API cible par système d'exploitation Android ;
  • demander une prolongation facultative de 6 mois si vous avez besoin de plus de temps pour la migration. Le formulaire sera disponible dans votre Developer Play Console plus tard cette année.

« Les utilisateurs actuels d'anciennes applications qui ont déjà installé l'application depuis Google Play continueront de pouvoir découvrir, réinstaller et utiliser l'application sur n'importe quel appareil exécutant n'importe quelle version du système d'exploitation Android prise en charge par l'application.

« Cette politique d'API de niveau cible renforcée n'est qu'une des mises à jour de politique que nous avons annoncées aujourd'hui pour étendre les protections des utilisateurs et améliorer les expériences des utilisateurs sur Google Play. Nous continuerons à partager des mises à jour sur ce travail important qui contribuera à relever la barre de la confidentialité et de la sécurité des applications à tous les niveaux, faisant de Google Play et d'Android un endroit plus sûr pour tout le monde ».

Les développeurs Android ont donc jusqu'au 1er novembre 2022 pour mettre à jour leurs applications, mais ont également la possibilité de demander une prolongation de six mois s'ils ne peuvent pas respecter le délai. Les deux principaux magasins d'applications réprimant les anciennes applications, cela pourrait être difficile à suivre pour certains développeurs, en particulier les développeurs indépendants.

informations sur la dernière version de Pocket God

Sources : Twitter (1, 2, 3, 4, 5, 6), Apple, Google

Et vous ?

Avez-vous déjà développé une application mobile ? Sur quelle plateforme ?
Êtes-vous concerné par la situation décrite par Apple et/ou Google ?
Que pensez-vous de la politique d'Apple en matière d'applications qui n'ont pas été mises à jour depuis longtemps ? Comment expliquer que certaines soient ciblées et d'autres pas ?
Que pensez-vous de la politique de Google concernant les anciennes applications et l'évolution des API Android ?

Voir aussi :

Apple affirme que les développeurs de l'App Store ont gagné plus de 260 milliards de dollars depuis le lancement en 2008, soit 60 milliards en 2021
La Corée du Sud finalise les règles obligeant l'App Store et Play Store à accepter les paiements tiers. Dès le 15 mars les utilisateurs pourront choisir leur système de paiement pour des achats in-app
Apple aurait menacé d'éjecter Facebook de l'App Store après un rapport indiquant le laxisme du réseau social sur les problèmes de la traite des êtres humains auxquels il faisait face

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 10:11
Certaines applications ont rarement besoin de mise à jour (ex : une calculatrice) et fonctionnent très bien.
Obliger les développeurs à mettre à jour une application sans rien de nouveau ne sert à rien.

Il serait plus intéressant d'avertir le développeur après un scan de l'application qu'il y a probablement tel point à modifier/améliorer
14  1 
Avatar de JCornat
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 11:53
Rien d'étonnant venant Apple et leur politique toujours aussi toxique envers les développeurs

Cela semble un peu con, mais c'est le meilleur moyen pour détecter les app qui ont été "oubliées" par leur géniteur...
Je ne suis pas d'accord avec cet argument, les apps "oubliées" n'existent plus, puisque si le développeur ne débourse pas 100€/an pour le compte développeur Apple Store, les applications sont retirées de la vente.

Les développeurs peuvent "gueuler", ils ont tous accepter sans lire les conditions générales de Apple
Assez fallacieux comme argument, puisqu'on parle d'un store qui a un contrôle absolu sur le marché, et que les développeurs n'ont tout simplement pas le choix.
On supporte déjà bien assez les décisions erratiques qui interviennent, au bon vouloir de l'humeur des personnes qui valident les applications.
Il y a des contrats à signer dans tous les sens, des conditions qui changent sans arrêt, des modifications sur les règles de vente, etc..., et cela empêche même la mise à jour des applications déjà existantes tant qu'on a pas signé des contrats qui ne nous concernent parfois aucunement.
13  1 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 15:29
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
C'est une solution comme une autre de virer quelques millions d'app qui n'intéressent strictement personne!!!

L'App Store comme son pendant Android est un immense foutoir qui croule sous les app inutiles. Dernièrement, j'ai dû charger une app d'un fournisseur d'équipement; Même en ayant le nom précis de l'app, la fonction de recherche n'a pas été capable de trouver l'app en question.
...
Je ne pense pas que harceler le développeur soit la bonne manière de déceler la qualité.

- C'est le système qui veut que ça croule sous les app. inutiles. Tout le modèle est saturé d'app. de qualité très variable contenant la pub intégrée du magasin. Les dites app. peuvent acheter leur classement pour arriver en haut. Autant dire que les app. open source qui se lancent sont introuvables. Perso je passe par F-Droid pour avoir le nom des bonnes app, ou par le bouche à oreille (essayez de trouver une bonne calculatrice scientifique ergonomique gratuite sans pub pour voir).
Dans le marché PC, comme il y a trop de programmes depuis presque toujours, il y a depuis des articles, tests, guides...
J'ai développé une app. de calcul spécialisé en FOSS, la seule de son domaine en français, autant dire qu'elle est même avec les bons mots clés à la 300e position après tous les casse-briques publicitaires.

- Le fournisseur peut inclure le lien direct vers l'app depuis son site.
9  1 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 26/04/2022 à 20:43
Pour pousser des utilisateurs Apple vers autre chose dans mon entourage, je leur explique rapidement les inconvénient du matériel Apple et que je ne veux pas toucher leurs produits donc qu'ils se débrouillent.
7  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 12:40
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Tu as raison mais le problème est qu'il faut bien avoir un critère pour éliminer les app fantômes qui ne sont utilisées par personne. Le critère choisi a le mérite d'être simple et facilement compréhensible par tous. Et la solution sera simple pour le développeur, recompiler son app tous les 2 ou 3 ans en ne changeant rien d'autre que son numéro de version.

Cela semble un peu con, mais c'est le meilleur moyen pour détecter les app qui ont été "oubliées" par leur géniteur...
Et tant pis pour le patrimoine informatique (sur le plan historique). Avec IOS, des bibliothèques comme celle-ci (https://winworldpc.com/home) (http://www.win3x.org/win3board/viewf...e525369c4b5185) seront dans 20 ans techniquement impossibles à réaliser.
J'aimerais qu'on se rende compte que lorsque qu'un utilisateur installe une application sur un iTruc, il n'en est pas vraiment propriétaire, pas plus que le développeur. L'utilisateur comme le développeur reste soumit aux désidératas d'Apple. Une HONTE.
7  1 
Avatar de stigma
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/04/2022 à 18:35
Une appli correctement développée n'a pas besoin de mise à jour !
6  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 12:33
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
C'est une solution comme une autre de virer quelques millions d'app qui n'intéressent strictement personne!!!

L'App Store comme son pendant Android est un immense foutoir qui croule sous les app inutiles. Dernièrement, j'ai dû charger une app d'un fournisseur d'équipement; Même en ayant le nom précis de l'app, la fonction de recherche n'a pas été capable de trouver l'app en question.

Alors vivement les nettoyages de printemps.... Les développeurs peuvent "gueuler", ils ont tous accepter sans lire les conditions générales de Apple. Dès lors cela ne va pas empêcher les dirigeants de Apple de dormir...
Les développeurs n'ont rien accepté du tout, car Apple ne leur laisse pas le choix d'utiliser l'App Store (et le compte développeur).
5  1 
Avatar de JCornat
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 22:12
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Lire ici des développeurs d'app iOS pleurer de ne pas avoir le choix et de devoir subir toutes les lubies de Apple laisse rêveur!

Messieurs... Personne ne vous oblige à développer des app pour faire la fortune de Apple.

Si il y avait un peu moins de "gogo", Apple traiterait un peu mieux les développeurs qui choisissent de travailler sur sa plateforme.
Je comprends le point de vue, mais pour faire le parallèle, ça serait comme dire à quelqu'un qui se plaint de prix de l'essence, de ne pas utiliser sa voiture...

C'est une solution en effet, mais est-ce réalisable ? C'est une autre question !
5  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 12:44
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Certaines applications ont rarement besoin de mise à jour (ex : une calculatrice) et fonctionnent très bien.
Obliger les développeurs à mettre à jour une application sans rien de nouveau ne sert à rien.

Il serait plus intéressant d'avertir le développeur après un scan de l'application qu'il y a probablement tel point à modifier/améliorer
Je suis tout à fait d'accord. Sous Windows, des applications compilées il y a 25 ans peuvent encore fonctionner sans modifications. Cette situation ne pose aucun problème à personne.

Citation Envoyé par JCornat Voir le message
Rien d'étonnant venant Apple et leur politique toujours aussi toxique envers les développeurs

Je ne suis pas d'accord avec cet argument, les apps "oubliées" n'existent plus, puisque si le développeur ne débourse pas 100€/an pour le compte développeur Apple Store, les applications sont retirées de la vente.

Assez fallacieux comme argument, puisqu'on parle d'un store qui a un contrôle absolu sur le marché, et que les développeurs n'ont tout simplement pas le choix.
On supporte déjà bien assez les décisions erratiques qui interviennent, au bon vouloir de l'humeur des personnes qui valident les applications.
Il y a des contrats à signer dans tous les sens, des conditions qui changent sans arrêt, des modifications sur les règles de vente, etc..., et cela empêche même la mise à jour des applications déjà existantes tant qu'on a pas signé des contrats qui ne nous concernent parfois aucunement.
+1000
5  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 23:08
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Lire ici des développeurs d'app iOS pleurer de ne pas avoir le choix et de devoir subir toutes les lubies de Apple laisse rêveur!

Messieurs... Personne ne vous oblige à développer des app pour faire la fortune de Apple.

Si il y avait un peu moins de "gogo", Apple traiterait un peu mieux les développeurs qui choisissent de travailler sur sa plateforme.
Sur ce point, je suis d'accord. D'ailleurs, ce qui est vrai pour les développeurs est aussi vrai sur les acheteurs d'iTrucs, qui ne posent pas suffisamment de questions sur leur manière de consommer.
EDIT: Je me "plaint" en toute indépendance, je ne suis pas développeur IOS.
3  0