IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter pourrait facturer l'abonnement à Twitter Blue à 11 dollars sur iOS afin de compenser les frais de l'App Store,
Mais les critiques trouvent ce prix complètement déraisonnable

Le , par Bill Fassinou

4PARTAGES

8  0 
L'abonnement à Twitter Blue pourrait coûter plus cher aux utilisateurs sur iOS lorsque le service sera relancé. Il pourrait coûter 11 dollars lorsqu'il est acheté par le biais de l'application iOS, ou 7 dollars par mois si l'utilisateur s'abonne via le site Web de Twitter. Cette disparité de prix devrait permettre à Twitter de compenser les frais de l'App Store. Les deux entreprises sont vivement critiquées par les utilisateurs. Apple est une nouvelle fois critiqué sur les 30 % de commission qu'il prélève sur chaque achat in-app et Elon Musk est accusé d'utiliser cette politique de l'App Store comme un prétexte pour soutirer de l'argent aux utilisateurs de Twitter.

Elon Musk, propriétaire de Twitter, s'est récemment lancé dans une tirade contre Apple, accusant la firme de Cupertino de détester "la liberté d'expression". Musk a en outre critiqué ouvertement Apple sur d'autres sujets sensibles, notamment les politiques de l'App Store et les frais que l'entreprise facture. Apple facture 30 % de frais aux développeurs pour la première année d'abonnement, mais ce pourcentage tombe à 15 % à partir de la deuxième année. Les utilisateurs de Twitter sur iPhone pourraient pâtir de la rébellion de Musk contre les politiques de l'AppStore, notamment en ce qui concerne l'abonnement à Twitter Blue.

Lorsque Twitter a lancé son nouveau plan d'abonnement le 9 novembre, l'entreprise a facturé les utilisateurs 7,99 dollars par mois. Twitter Blue n'était alors disponible que sur iOS (sans possibilité de s'abonner sur d'autres plateformes comme Android ou le Web). Cependant, son lancement a rapidement été interrompu après que de nombreux utilisateurs ont profité de l'une de ses caractéristiques de marque - l'accès à la coche bleue tant convoitée de Twitter - pour se faire passer pour une grande variété d'entreprises et de célébrités. Musk a annoncé que Twitter Blue sera relancé très prochainement ; le service pourrait être relancé ce vendredi.



Cette semaine, un rapport de The Information a allégué que Twitter Blue pourrait être relancé à deux prix différents, en fonction de l'endroit où vous vous abonnez. La société aurait prévu de facturer 11 dollars par mois pour un abonnement à Twitter Blue sur l'iPhone, afin de tenir compte de la part de 30 % qu'Apple prélève sur les achats in-app. Sur le Web, le prix de Twitter Blue serait de 7 dollars par mois. Mais cette potentielle nouvelle tarification fait grincer des dents. En fait, si Twitter devait compenser les frais de l'App Store, il devrait facturer 10,38 dollars, ce qui signifie que le nouveau tarif de 11 dollars semble être un chiffre arrondi.

Le prix plus élevé de l'abonnement sur l'iPhone permettra à Twitter de verser à Apple sa commission de 30 % du produit des achats in-app sans que cela affecte de manière significative les résultats du réseau social. De plus, la différence de prix incitera probablement la plupart des clients à s'abonner sur le Web, ce qui permettra à Twitter d'éviter les frais d'achat in-app. D'autres sociétés, comme Spotify, ont par le passé pratiqué des prix plus élevés sur l'iPhone que sur le Web, mais cela entraîne souvent une certaine confusion chez les consommateurs qui ne comprennent pas pourquoi les prix sont différents d'un appareil à l'autre.

Apple ne voit pas d'inconvénient à ce que les entreprises fassent payer leurs abonnements plus cher dans les applications que sur le Web. Le PDG de Tesla n'a jamais été un fan des frais de l'App Store d'Apple. Le mois dernier, il les a décrits comme une "taxe secrète" prélevée par le fabricant de l'iPhone. Mais ce n'est pas la première fois que Musk critique la commission de l'App Store. L'année dernière, il s'est rangé du côté d'Epic Games lorsque la société de jeux vidéo a intenté un procès contre Apple sur les politiques de l'App Store. À l'époque, Musk a déclaré que ces frais étaient "une taxe mondiale de facto sur l'Internet".

Cependant, à l'instar de nombreuses entreprises mécontentes comme Epic, Twitter devra se plier aux règles de l'App Store s'il devait proposer des abonnements via iOS. En outre, les changements de prix de Twitter Blue interviennent après que Musk a déclaré la semaine dernière qu'Apple avait menacé de retirer Twitter de l'App Store. Musk est revenu sur cette déclaration après une réunion avec Tim Cook, le PDG d'Apple, à l'Apple Park (le siège social d'Apple). Après la rencontre, Musk a déclaré qu'ils avaient eu une "bonne conversation" et qu'il y avait eu un "malentendu" concernant le retrait potentiel de Twitter de l'App Store.

Beaucoup accusent toutefois les deux PDG d'avoir conclu une entente afin que chacun y trouve son compte, ce qui expliquerait la nouvelle tarification. Ni Twitter ni Apple n'ont réagi aux allégations. Mais il faut également noter qu'Apple, qui avait arrêté les publicités sur Twitter, a récemment repris les publicités sur la plateforme de médias sociaux. Apple est un gros dépensier sur Twitter. Zoe Schiffer, journaliste de The Platformer, a noté que le fabricant de l'iPhone achète des publicités pour une valeur de près de 100 millions de dollars par an. C'est également l'une des raisons pour lesquelles Twitter et Apple sont accusés de collusion.

L'on ignore si les deux dirigeants ont parlé du projet de Twitter de proposer l'abonnement Twitter Blue en dehors de l'App Store et de la manière dont le réseau social mettrait en œuvre son idée. Enfin, le rapport en question ne mentionne pas non plus ce que l'entreprise pourrait facturer pour Twitter Blue sur Android, où Google prend également jusqu'à 30 % de commission sur les achats in-app.

L'abonnement à Twitter Blue via un téléphone Android pourrait également coûter 11 dollars par mois. Toutefois, Musk est imprévisible et est connu pour ses déclarations très souvent sujettes à polémique. Les gestes soudains et controversés de Musk ont nui aux revenus publicitaires de Twitter, du moins à court terme.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du prix potentiel de l'abonnement à Twitter Blue sur iOS ?
Que pensez-vous des accusations de collusion entre Twitter et Apple ?
Selon vous, les fonctionnalités proposées par Twitter Blue valent-elles 11 dollars par mois ?
Pensez-vous également que ce prix est complètement déraisonnable ?
Selon vous, Apple exerce-t-il une trop grande hégémonie sur l'écosystème iOS ?
Si oui, pensez-vous que cet état chose nuit aux développeurs ou à l'innovation ?

Voir aussi

L'ancien responsable de la confiance et de la sécurité chez Twitter fait la lumière sur le parcours chaotique d'Elon Musk. Selon lui, le système de modération de contenu de Twitter est très fragile

Elon Musk prévoit de faire passer la limite de caractères de Twitter de 280 à 1000 caractères dans un contexte de toujours apporter de nouveaux changements sur l'application

Twitter 2.0 : «aucune de nos politiques n'a changé». La société d'Elon Musk promet transparence et sécurité, mais les critiques craignent que ce message soit simplement destiné à calmer les annonceurs

Les discours haineux n'ont jamais été aussi nombreux sur Twitter, malgré les grandes déclarations d'Elon Musk, selon un nouveau rapport du Center for Countering Digital Hate

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Musk aurait demandé aux employés d'accepter de travailler au bureau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ou de quitter volontairement leur emploi. D'après les plaignantes, en faisant cette demande aux employés, Musk n'a pas pris en compte les autres occupations des femmes en dehors des heures et jours de travail. Ce qui serait contraire à la loi.
Ca veut dire qu'il n'y a que les femmes qui ont d'autres occupations en dehors des heures et jours de travail? C'est pas un peu sexiste ça?

Après la discrimination positive à l'embauche, il faut faire la discrimination négative au licenciement.
10  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2022 à 18:11
Il certifie les comptes, il les certifie plus, Apple c'est son ennemi, le lendemain c'est son pote, il bannit les journalistes, il les bannit plus, il banni le compte ElonJet, il le dé-bannit, il le re-bannit, maintenant il banni les liens réseaux sociaux, puis il change encore d'avis et il vire la page.
Aussi bien je suis impressionné par les succès de SpaceX avec ses lanceurs réutilisables, autant la je ne suis pas ébahi par sa gestion de Twitter.
Ça fait pas très sérieux tout ça, je pense qu'il ferait mieux de prendre des vacances...

Je me demande s'il va tenir son engagement de démissionner, j'ai un doute.... Et je me demande qui il pourrait trouver pour gérer ce foutoir...
9  1 
Avatar de rbolan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/12/2022 à 11:39
"Twitter a cessé de payer le loyer des bureaux" : Pour un propriétaire qui est bec et ongle contre le télétravail, c'est très cohérent quand on y pense
7  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/12/2022 à 15:29
C'est surtout consternant en fait. Idem pour un paquet de journalistes qui se contentent d'aller "chercher l'info" sur Twitter, et il y a eu nombre de dérives à cause de ça.

Pour ça, à la limite si Twitter crève mais franchement tant mieux.
7  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2022 à 16:48
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et tu crois que tu aurais l'air plus brillant, si tu avais hérité du plus gros scandale politique depuis le Wategate?

Les courriels de Twitter confirme que

* le FBI ont toujours su la vérité sur le dossier Steele et la supposé implication de la Russie dans les élections américaines,
* le FBI a commencé ses opérations dès que Trump a annoncé sa campagne à la présidence.
* les opérations ont également duré pendant sa Présidence.
* que Facebook était également sous influence du FBI.
C'est quoi le rapport entre ce que tu dis et ce que je dis ?

Je dis que quelqu'un traitant ses employés comme de la merde (tiens toi j'te licencie, toi aussi, toi aussi mais ah mais non mais zut reviens s't'plait j'me suis planté, et pis ceux qui restent faites une croix sur vot' vie perso maintenant vous allez taffer 18h par jour, et ceux à Neuralink, bossez comme si vous z'aviez une bombe collé à la tête parce que vot' lenteur me rend fou !) qui semble faire absolument n'importe quoi avec Twitter (Twitter permet quand même à des gens - les employés - de vivre, hein !) me donne la sensation d'être un psychopathe.

Je sais qu'il n'existe pas de réelle définition stricte de la psychopathie (et dans la même veine pour la définition de la sociopathie et de la différence psychopathe/sociopathe) mais "on" s'accorde à dire généralement que l'impulsivité, l'absence de remords, l'absence de considération pour les autres, l'égocentrisme sont des trait de personnalité de psychopathe (en gros).
Et vu tout ce qu'on le voit faire, ça me donne sincèrement cette impression.

C'est quoi le rapport avec le fait qu'après qu'il ai racheter Twitter il se soit aperçu dans les documents internes de truc ultra pas joli (et tellement pas prévisible) concernant le gouvernement ?
9  2 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 16:51
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Twitter n'allait pas si mal, et était presque a l'équilibre. En 6 semaines il détruit tout
à ce que je sais ( entendu sur Bfm TV) Twitter perd 5 millions de dollars par jour et ceci bien avant le rachat par E Musk.
Si vous voulez que je recherche la source de cette information je peux
6  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/12/2022 à 8:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Musk s'est débarrasser d'une tonne de bras cassé qui était plus intéressé à bloquer les opinions de droite que de bloquer Antifa et les terroristes islamiques qui utilisaient la plateforme pour coordonner leur attaques. Et les pédophiles qui s'échangeait des adresses de sites de pornographie enfantiles en toute tranquillité.

Il n'y avait pas que quelque élément gouvernemental. Twitter étaient pratiquement une branche du FBI. Et recevait 30 millions par année pour être les petites mains du FBI. Et probablement de la CIA. Car Twitter était probablement également utiliser pour affecter des élections à l'étranger.
À ce niveau là, c'est pathologique
Donald Trump, sors de ce corps !
8  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/01/2023 à 23:49
Je le demande vraiment ce que EM cherche.

Il serait en train de se préparer une carrière politique que je ne serai pas surpris.

Pour l'affaire Biden, je doute que les choses soient si simple. On a des Fake news et de la désinformation massive de plus en plus souvent... Et je ne sais pas comment ça peut se traiter sans être condamné par la populace par la suite.

Pour Trump, idem. Bien sûr que des discussions et des désaccords ont existé en interne...

Mais vu la situation incontrôlable et totalement nouvelle... Que pouvait ils faire d'autres.

Même si on part dans l'idée que Trump n était pas l'organisateur... Il avait le pouvoir et la responsabilité d'arrêter tout. Et il n'a rien fait. Rien que ça c'est super suspect.
Twitter pouvait il attendre que la justice fasse son travail pour bloquer le compte... Je ne pense pas.
6  1 
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2023 à 11:30
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Rien que pour cela, je considère cette loi comme illégitime et antidémocratique.
Tu peux préciser un peu ton propos ? Je ne vois le lien entre le contenu que tu mets en gras et le fait que la loi soit illégitime et antidémocratique
Le fait que ce soit illégitime ou antidémocratique pour moi ça aurait plutôt avoir la manière donc ça a été décidé / voté / mis en œuvre plutôt que le contenu
6  1