IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Date limite pour la prise en charge de l'USB-C en Europe : le port Lightning doit être supprimé de l'iPhone avant le 28 décembre 2024
Pour qu'Apple continue à profiter du marché unique de l'UE

Le , par Bill Fassinou

10PARTAGES

4  1 
L'Union européenne (UE) fixe au 28 décembre 2024 la date limite à laquelle tous les nouveaux téléphones devront utiliser l'USB-C pour la recharge par câble. Cela donne deux ans aux fabricants d'équipements d'origine (OEM), qu'ils soient européens ou non, pour se conformer aux exigences de l'UE en matière d'USB-C. Apple qui a lutté pendant plusieurs années contre cette législation est désormais contraint de se conformer aux nouvelles règles au risque de voir ses équipements interdits en Europe. Le marché unique européen représenterait 95,12 milliards de dollars pour Apple, ce n'est donc pas comme si l'entreprise avait le choix.

Maintenant que la nouvelle législation européenne sur l'USB-C a été publiée au Journal officiel de l'UE, le compte à rebours a officiellement commencé. Lorsque la loi entrera en vigueur, tout équipement radio nouvellement fabriqué qui peut être chargé avec un fil, des smartphones et tablettes aux oreillettes, souris et claviers, devra contenir un port USB-C au lieu d'un ancien port micro USB ou d'un des ports Lightning d'Apple. Il est important de souligner que la seule exception à la loi actuellement concerne les ordinateurs portables. À ce propos, les fabricants d'ordinateurs portables ont jusqu'au 28 avril 2026 pour se conformer à la règle.

Les appareils qui supportent uniquement la recharge sans fil, comme les montres intelligentes, sont exemptés des exigences relatives au port USB-C. La date du 28 décembre 2024 correspond plus ou moins aux prévisions antérieures des responsables politiques, mais jusqu'à présent, la date exacte est restée vague compte tenu du nombre d'étapes que doit franchir chaque texte législatif européen. Lorsque les législateurs sont parvenus à un premier accord sur la législation en juin, ils ont annoncé qu'elle serait applicable à "l'automne 2024", mais en octobre, un communiqué de presse a indiqué que les règles s'appliqueraient "d'ici à la fin de 2024".



Outre les téléphones portables, la législation s'appliquera également aux appareils tels que les tablettes, les appareils photo numériques, les casques et les consoles de jeux vidéo portables. Voici le texte officiel : « les États membres appliquent ces mesures à partir du 28 décembre 2024 pour les catégories ou classes d'équipements radio visées à l'annexe I bis, partie I, points 1.1 à 1.12, et à partir du 28 avril 2026 pour les catégories ou classes d'équipements radio visées à l'annexe I bis, partie I, point 1.13 ». L'UE a justifié son choix en affirmant qu'il permettrait de réduire les déchets électroniques et de simplifier la recharge des appareils.

Au-delà de l'obligation pour les fabricants de simplifier leur paysage de câble, le Parlement européen affirme que la norme éliminerait également les vitesses de charge rapide variables et déroutantes, car tous les câbles USB-C livrés avec les équipements seraient tenus d'offrir une puissance de 100 watts. En outre, les experts affirment que ce changement pourrait avoir d'autres avantages pour les consommateurs. La version 2.0 de l'USB4 est en cours de préparation et l'équipe chargée de son développement a annoncé qu'une fois lancée, elle permettra de doubler les vitesses de la spécification USB4 actuelle avec les câbles USB-C existants.

La mise à jour permettra un fonctionnement jusqu'à 80 Gb/s. Elle est basée sur une nouvelle architecture de couche physique et utilise les câbles passifs USB Type-C 40 Gb/s existants et les câbles actifs USB Type-C 80 Gb/s nouvellement définis. Le groupe n'a pas fourni tous les détails sur la nouvelle norme, mais a précisé qu'elle sera rétrocompatible avec les normes USB4 1.0, USB 3.2, USB 2.0 et Thunderbolt 3. Selon les explications de l'USB Promotor Group, qui compte Apple dans ses rangs, les spécifications de l'USB-C et de l'USB Power Delivery seront mises à jour pour permettre le niveau supérieur de performance des données.

Apple est le plus grand fabricant de smartphones à avoir résisté à l'adoption de l'USB-C, au moins sur certains de ses appareils - la génération actuelle d'iPads a abandonné le Lightning pour l'USB-C. Lorsque la question d'une norme de charge unique prévue dans l'Union européenne a été soulevée à nouveau fin 2021, Apple s'est, comme on pouvait s'y attendre, opposée à cette initiative. Apple a déclaré qu'il craignait qu'une norme de charge unique n'étouffe l'innovation et ne nuise aux consommateurs. En octobre dernier, lorsque la loi sur l'USB-C a été signée, Apple a déclaré qu'il avait l'intention de se conformer aux exigences de l'UE.

Le député maltais Alex Agius Saliba a déclaré en juin : « c'est une règle qui s'appliquera à tout le monde. Il ne s'agit plus plus d'un simple protocole d'accord et de la marge de manœuvre dont [Apple] disposait au cours des dix dernières années, à savoir la possibilité de ne pas respecter ce protocole d'accord, qui était respecté par la majorité des fabricants. Donc oui, Apple doit s'y conformer ». Selon les experts, l'argument d'Apple selon lequel l'adoption de l'USB-C comme l'unique norme de recharge en Europe étoufferait l'innovation ne tient tout simplement pas la route, surtout si les ports Lightning sont l'alternative.

Le port Lightning ne peut pas offrir les vitesses de transfert de données dont l'USB-C est capable, il ne prend pas en charge l'USB 3.1 gen 2, et il est limité à seulement 14W d'alimentation - tous les facteurs sont en faveur de l'USB-C. Par ailleurs, le vote sur la proposition - 602 pour, 13 contre et 8 abstentions - a peut-être aussi motivé Apple à réaliser qu'il devrait quitter le marché unique de l'UE avant d'obtenir ce qu'il voulait. Avec le cycle de sortie habituel d'Apple, qui consiste à dévoiler les nouveaux iPhone à l'automne, Apple aura techniquement un peu plus de temps que décembre 2024 pour intégrer l'USB-C dans ses nouveaux appareils.

Apple aurait testé l'USB-C dans les iPhone depuis le début de l'année, ce qui signifie que les iPhone USB-C pourraient apparaître avant la date limite du 28 décembre 2024. Certains rapports suggèrent qu'Apple prévoit de passer à l'USB-C avant l'automne 2024 avec l'iPhone 15 en septembre 2023. D'autres produits et accessoires de la société, comme les AirPods et les claviers, souris et trackpads Mac, devraient également suivre le mouvement avec l'USB-C peu après. Par ailleurs, Apple pourrait également chercher à contourner les nouvelles règles de l'UE en proposant de plus en plus d'appareils prenant en charge uniquement la recharge sans fil.

Sources : Journal officiel de l'UE, le Parlement européen

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Apple confirme que l'iPhone sera équipé de l'USB-C : « nous devrons nous conformer aux nouvelles règles USB-C de l'UE », l'entreprise tente de les attaquer en évoquant les déchets électroniques

L'UE parvient à un accord pour faire de l'USB-C un chargeur commun pour la plupart des appareils électroniques, un coup dur pour le port Lightning d'Apple

L'Europe obligera les fabricants d'ordinateurs portables à adopter l'USB-C pour le chargement d'ici le printemps 2026, les fabricants de téléphones et de tablettes ont jusqu'à 2024

La version 2.0 de la norme USB4 prendra en charge des vitesses allant jusqu'à 80 Gb/s, et sera rétrocompatible avec les normes USB4 1.0, USB 3.2, USB 2.0 et Thunderbolt 3

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 10/12/2022 à 9:00
c'est pas le fait de passer en usb-c qui rendra plus facile le téléchargement direct de logiciels dans ses smartphones.
4  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 16/12/2022 à 11:58
Combien de PC ne sont pas équipé de USB-C ?
des millions je suppose.
Et une autre problématique se présente. Plus de port réseau même sur des machines professionnelles, obligé de passer par un adaptateur ou un dock. Même sur des machines qu'avec de l'USB3 en connectique.
2  1 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/12/2022 à 1:45
Citation Envoyé par bdespin Voir le message
Récapitulons
MacBook déjà en Usb c.
iPad idem pour les dernières versions.
iPhone 13 livré avec un câble Lightning vers Usb c.
Où est le problème sinon dans votre article ?
Le fond du problème pour Apple est ce sera plus facile de télécharger directement des logiciels dans leur téléphones. Et ils adorent avoir un marché captif.
1  3 
Avatar de byrautor
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/12/2022 à 10:15
Combien de PC ne sont pas équipé de USB-C ?
des millions je suppose.
Je suppose que cette "norme" ne s'applique qu'aux appareils mobiles.......
Bizarre que l'on ne supporte pas Apple qui équipe toutes les entreprises sérieuses....... mais je stoppe là
0  2