IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les montres intelligentes et les iPhone d'Apple lancent des dizaines de faux appels de détresse concernant des skieurs,
La fonction de détection des accidents d'Apple suscite l'ire des secouristes

Le , par Bill Fassinou

0PARTAGES

7  0 
Les services d'urgence sont bombardés de faux appels de détresse de skieurs depuis une mise à jour des montres intelligentes d'Apple qui confondent les descentes de pistes avec les accidents de voiture. Le problème serait apparu avec l'iOS 14, qui comporte une fonctionnalité qui appelle automatiquement les services d'urgence si vous êtes victime d'un accident de voiture. Mais Apple semble avoir du mal à adapter son système aux déplacements en montagne. En dehors des faux appels de détresse, il envoie parfois un message inquiétant informant les proches de l'utilisateur que ce dernier a été victime d'un grave accident de voiture, mais il n'en est rien.

En septembre dernier, Apple a publié une mise à jour de son dernier système mobile iOS qui appelle automatiquement les services d'urgence si vous êtes victime d'un accident de voiture. Cependant, le système semble être facilement trompé lorsque les skieurs dévalent une montagne ou en cas de mouvements brusques inattendus. Et avec l'arrivée de la saison de ski aux États-Unis, les secouristes ont été submergés par une avalanche de faux appels de détresse provenant des montres intelligentes de skieurs. Selon certains rapports, le système mis en place par Apple serait inadapté à la montagne, ce qui explique les appels erronés aux secouristes.

Pour les skieurs qui ont enregistré des contacts d'urgence dans leur téléphone, le système envoie également un message "bouleversant" informant leurs proches qu'ils ont été victimes d'un grave accident de voiture. Apple a déclaré qu'elle connaissait le problème. « Nous sommes conscients que, dans certains scénarios spécifiques, ces fonctions ont déclenché des services d'urgence alors que l'utilisateur n'avait pas subi un accident de voiture grave ou de chute brutale », a déclaré un porte-parole de l'entreprise. Apple a également noté que lorsqu'un appareil tente d'envoyer un appel d'urgence, il émet un signal sonore et une alarme à l'utilisateur.



Ce qui donne à ce dernier la possibilité d'annuler le signal. Mais bien que les utilisateurs aient reçu un avertissement de 10 secondes pour annuler l'appel de détresse, cela n'a pas empêché les secouristes d'être inondés de faux appels. La police a déclaré que le problème s'est considérablement aggravé depuis qu'Apple a publié le logiciel. « Lorsque les gens s'écrasent là-haut et qu'ils ont ces montres, elles composent automatiquement le 911. Nous avons pris nos chiffres de faux appels au 911 des années précédentes, même l'année dernière, et ils ont augmenté de 30 % cette année », a déclaré le shérif du comté de Carbon, Josh McQuillan.

Le directeur général de Red Lodge Mountain, Jeff Schmidt, affirme que les appels constants des secours peuvent causer plus de mal que de bien. « La montre ne sait pas si vous êtes tombé et que vous vous êtes cassé le dos ou si vous avez glissé sur un morceau de glace et que vous êtes en train de vous relever. Mais si la montre est réglée sur cela, et qu'elle appelle le 911, pour moi c'est un problème. Cela prive le 911 de ressources pour autre chose », a déclaré Schmidt. Mais, alors que le problème fait perdre un temps aux secouristes, ils estiment que l'alternative serait bien pire et ont exhorté les skieurs à garder le système en place.

« Nous préférons ne pas prendre ce risque, et je préfère que quelques appels au 911 soient des erreurs de numérotation ou des fausses alarmes, plutôt que de voir un accident se produire sans que nous en soyons informés », a déclaré un secouriste. Les montres utilisent le GPS pour déterminer la vitesse, et l'activité du microphone qui peut être utilisée pour signaler un accident et même pour détecter la force G (force de gravité ou force gravitationnelle). Le système mis en place par Apple fonctionne en combinant les données du gyroscope, de l'accéléromètre, du baromètre, du microphone et du GPS avec des algorithmes de mouvement.

Lorsqu'elle détecte un accident, une alerte s'affiche à l'écran pendant 10 secondes, les services d'urgence sont appelés automatiquement si l'alerte n'est pas écartée. La fonction, appelée Crash Detection, a fait l'objet de nombreuses critiques lors de son lancement, notamment en ce qui concerne le déclenchement sur les montagnes russes, les propriétaires de foires installant des panneaux recommandant de désactiver la fonction avant les attractions. Apple a publié une mise à jour de l'algorithme de détection des collisions en décembre de l'année dernière, mais le problème des fausses alertes n'a toujours pas disparu et semble même s'être aggravé.

Selon un rapport du New York Times, le sergent Mark Watson, shérif du comté de Summit, a écrit à Apple à ce sujet. Résumant son message à l'entreprise, Watson a déclaré : « je me bats pour accomplir mon travail quotidien. Je n'ai pas toute la journée pour m'occuper des produits Apple ». En outre, Trina Dummer, directrice par intérim des services d'urgence du comté de Summit, a déclaré : « Apple doit mettre en place son propre centre d'appels si c'est une fonctionnalité qu'ils veulent. Nous recevons "très rarement" de faux appels au 911 provenant d'autres appareils, y compris les téléphones Android qui ont introduit cette fonctionnalité en 2019 ».

Le système de détection des collisions est déjà activé par défaut pour les utilisateurs d'Apple dont le logiciel est à jour. Elle est disponible sur les modèles iPhone 14 et iPhone 14 Pro avec la dernière version d'iOS. Le système est également disponible sur plusieurs versions récentes des montres intelligentes d'Apple (Apple Watch) avec la dernière mise à jour du système d'exploitation watchOS. Alors que le système qui fonctionne mal a causé la frustration de certains, le skieur Karl Farnsworth s'est rendu sur Facebook l'année dernière pour faire l'éloge du logiciel d'Apple après avoir subi une horrible chute d'environ 100 mètres sur une pente.

« Je me suis fracturé 11 vertèbres. Mon Apple Watch a envoyé un avis d'urgence de "chute grave" au 911, ce qui a entraîné une mobilisation rapide de la patrouille de ski », a déclaré Farnsworth. Pour ceux qui tiennent le compte, les acheteurs d'iPhone 14 et d'iPhone 14 Pro peuvent ajouter ce problème à une liste qui comprend les problèmes d'activation d'iMessage et de FaceTime, les bogues de CarPlay, de migration des données et d'iCloud, les objectifs d'appareil photo qui tremblent, les bogues de l'écran de verrouillage, les redémarrages aléatoires, la décharge excessive de la batterie et les lignes horizontales qui clignotent sur les écrans.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la fonction de détection des accidents d'Apple ?
Qu'est-ce qui pourrait expliquer la confusion des accidents de route avec les descentes de pistes ?
Selon vous, comment Apple pourrait-elle résoudre ce problème ?

Voir aussi

La fonctionnalité "Détection des accidents" sur iPhone 14 est déclenchée même lorsque vous êtes dans un manège et alerte les autorités comme si vous étiez impliqués dans un accident

Apple vend désormais une serrure de porte d'entrée qui peut être déverrouillée en tapant sur un iPhone ou une Apple Watch, elle fonctionne avec la clé Apple Home

Le bogue de l'épuisement de la batterie d'iOS 14 serait un exemple d'obsolescence programmée, selon une action en justice contre Apple

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !