IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple nie avoir violé l'ordonnance du tribunal américain sur son App Store dans le cadre du procès Epic Games
Et a exhorté un juge fédéral à rejeter la demande du développeur de "Fortnite" Epic Games

Le , par Anthony

4PARTAGES

6  0 
Le fabricant d'iPhones Apple a nié avoir violé une ordonnance du tribunal régissant son App Store et a exhorté une juge fédérale californienne à rejeter une demande du développeur de "Fortnite" Epic Games de l'accuser d'outrage au tribunal.

Apple a présenté ces arguments dans un document adressé à la juge Yvonne Gonzalez Rogers à Oakland, qui a présidé le procès intenté par Epic en 2020, accusant Apple de violer la loi antitrust par ses contrôles stricts sur la façon dont les consommateurs téléchargent les applications et paient pour les transactions qu'ils y effectuent.

La plainte d'Apple critiquait ce qu'elle appelait une tentative d'Epic de mettre les "outils et technologies d'Apple à la disposition des développeurs gratuitement".

Epic voulait que le tribunal "microgère les opérations commerciales d'Apple de manière à accroître la rentabilité d'Epic".

Epic a largement perdu son procès contre Apple, mais la juge Rogers a ordonné en 2021 à Apple de donner aux développeurs une plus grande liberté pour guider les utilisateurs d'applications vers d'autres méthodes de paiement pour les biens numériques.


En janvier, la Cour suprême des États-Unis a refusé d'entendre l'appel d'Apple concernant l'ordonnance d'injonction.

Le mois dernier, Epic a déclaré dans une requête en justice qu'Apple, dont le siège se trouve à Cupertino, en Californie, était en "violation flagrante" de l'injonction du tribunal. Il a souligné qu'Apple imposait des frais de 27 % aux développeurs pour certains achats, ce qui, selon le fabricant de jeux vidéo, rendait les liens vers d'autres options de paiement "commercialement inutilisables".

Epic a également allégué qu'Apple interdisait à certaines applications d'informer les utilisateurs sur d'autres moyens de payer les biens.

Le mois dernier, Meta Platforms, Microsoft, X d'Elon Musk et Match Group ont fait écho aux arguments d'Epic, déclarant à Mme Rogers qu'Apple était en "violation flagrante" de l'ordonnance du tribunal.

Dans le cadre d'une procédure similaire engagée par Epic contre Google, un juge de San Francisco devrait émettre cette année une injonction distincte concernant le Google Play Store.

L'affaire est Epic Games Inc v Apple Inc, U.S. District Court, Northern District of California, No. 20-05640.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Epic affirme qu'Apple a violé l'injonction relative à l'App Store et demande une ordonnance pour outrage au tribunal, Apple, de son côté, affirme sa conformité tout en maintenant de nouvelles règles

La Commission européenne enquête sur la décision d'Apple de fermer le compte développeur d'Epic Games et demande des explications supplémentaires à Apple

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/05/2024 à 13:31
  • Sauf que le google store laisse aussi passer de fausses applications donc la sécurité n'est pas 100% non plus,
  • Qu'ils prennent sans rien faire 30% du prix, voire même des sommes qui seront payées une fois l'application installée. Pourquoi pas pour la diffusion à condition que je puisse aussi faire installer mon application ailleurs


Les 30% ne me gêne pas si j'ai la possibilité de fournir mon application ailleurs, directement sur mon site.

Pour ce qui est de la concurrence ils font quand même tout pour tuer les concurrents, voire même du "dumping" sur les prix pour asphyxier les concurrents.
4  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/05/2024 à 15:40
Citation Envoyé par TJ1985 Voir le message
la mise à disposition de plateformes exclusives permettant l'installation d'application filtrées, sûres, avant tout pour éviter la prolifération de cochonneries pourrissant le reste de la plateforme.
C'est beau de rêver.
Oui c'était peut-être l'objectif initial, mais c'est raté de loin.
https://www.bleepingcomputer.com/new...100m-installs/
https://lifehacker.com/great-now-the...too-1849386738
https://www.wired.com/story/apple-ap...e-click-fraud/
Tu peux chercher, il y a des rapports d'apps infectés sur leurs stores. Parce que leurs vérifications sont depuis un moment maintenant automatique voire inexistantes et c'est surtout devenu un cash grab - en particulier pour Apple et la license de développeur pour pouvoir publier une app.
Au moins sur Android tu peux développer à moindre frais et proposer ton apk hors store.
1  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/05/2024 à 11:19
Ayant vécu l'émergence de cet écosystème en direct, j'ai une position différente de celle des légalistes : Nous avons quelques sociétés qui ont eu l'audace et le talent de révolutionner le traitement, la mise à disposition et la circulation de l'information, en grandissant grâce aux fonds privés de personnes et entreprises qui leur ont fait confiance.
Ces pionniers ont défini un ensemble de règles leur permettant d'évoluer et de faire fructifier leurs talents. Ces règles sont connues de tous, largement publiées. Parmi elles, la mise à disposition de plateformes exclusives permettant l'installation d'application filtrées, sûres, avant tout pour éviter la prolifération de cochonneries pourrissant le reste de la plateforme.
Aujourd'hui, les gens estiment que ces "géants" se sont accaparés indûment certains marchés ; c'est faux. Ces marchés, ils les ont créés et si il n'y a plus de concurrence, c'est parce que les survivants ont simplement été les meilleurs (on excepte Microsoft durant la moitié de sa durée de vie !). Ils sont devenus des géants parce que le produit qu'ils proposent est unique, sans réelle concurrence technique.
Pour moi, ces procès sont indignes, c'est une forme détestable de racket exercé par des sociétés dont personne n'a réellement besoin (à quoi sert fondamentalement un jeu en ligne, à part distraire les joueurs des choses importantes de la vie ?), dont le fond de commerce est le goût exagéré de l'humain pour la dopamine, et le but, de s'enrichir au maximum sans égards pour les dégâts qu'elles pourraient causer.
Quant à la "justice", techniquement incompétente, elle permet à des groupes potentiellement toxiques de fournir à des gens peu informés les moyens de leur faire avaler à terme n'importe quoi, à commencer par de la désinformation.
Je préfère infiniment savoir que lorsque j'installe une application qui m'est utile son innocuité a été vérifiée par des gens de confiance, et non par des tiers partie de la société productrice de l'application. Cette sécurité a un prix, j'accepte de le payer.
En fait, il faudrait que l'installation à partir de stores externes invalide la garantie des fournisseurs de base, quelle qu'elle soit. Dans la mesure où on leur retire un droit de regard légitime sur leur produit, ils n'ont pas assumer les conséquences de l'irresponsabilités de consommateurs frénétiques.
1  10