IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'IA d'Apple dans iOS 18 sera sur l'appareil et non sur le serveur, ce qui préservera la vie privée
Ces fonctions d'IA fonctionneraient sans connexion Internet ni aucune forme de traitement basé sur le cloud

Le , par Jade Emy

4PARTAGES

3  1 
Les efforts d'Apple en matière d'IA dans iOS 18 incluront des éléments sur l'appareil pour aider à préserver la vie privée.

iOS 18 est en cours d'élaboration et, selon les rumeurs, il comportera des fonctions d'intelligence artificielle axées sur la protection de la vie privée, dont le traitement sera effectué directement sur l'iPhone, sans connexion à des services basés dans le cloud.

Selon Mark Gurman, de Bloomberg, dans l'édition dominicale de sa lettre d'information PowerOn, les fonctions liées à l'IA dans iOS 18 "fonctionneront entièrement sur l'appareil". En pratique, ces fonctions d'intelligence artificielle pourraient fonctionner sans connexion internet ni aucune forme de traitement dans le cloud. Un certain nombre de sources anonymes bien informées ont confirmé l'exactitude des affirmations de M. Gurman. Apple travaille actuellement sur un grand modèle de langage, ou LLM, connu en interne sous le nom d'"Ajax".

Si les fonctions les plus avancées nécessiteront à terme une connexion Internet, les fonctions de base d'analyse de texte et de génération de réponses devraient être disponibles hors ligne.

On pense également que des améliorations basées sur l'IA seront apportées à des applications telles que Messages, Safari, Spotlight Search et Siri. Apple teste depuis un certain temps la génération de réponses textuelles sur l'appareil, ce qui signifie que cette fonctionnalité sera probablement l'une des premières à être présentée en avant-première ou à être lancée.


Les fonctions d'IA les plus avancées nécessiteront toujours une connexion internet, et Apple aurait discuté de l'octroi de licences pour la technologie d'IA de Google et d'OpenAI afin de l'utiliser dans iOS 18, plutôt que de développer son propre LLM en ligne.

Les processus sur l'appareil pourraient contribuer à éliminer certaines controverses liées aux outils d'IA côté serveur. Par exemple, ces outils sont connus pour leurs hallucinations, ce qui signifie qu'ils inventent des informations en toute confiance. Le problème des hallucinations n'a fait qu'empirer, car les modèles d'IA se nourrissent du contenu généré par d'autres modèles d'IA.

Apple dévoilera ses projets en matière d'IA lors de la conférence WWDC, qui débutera le 10 juin.

Source : Mark Gurman dans l'édition dominicale de sa lettre d'information PowerOn

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que ces rumeurs sont crédibles ou pertinentes ?

Voir aussi :

Apple aurait développé une technique qui permet d'exécuter les modèles d'IA localement sur l'iPhone plutôt que sur le cloud, selon une étude

Apple envisage de confier les fonctions d'IA de l'iPhone à Gemini, le moteur d'IA de Google pour la création d'images ou la rédaction d'essais à partir d'invites simples

Il est plus difficile que prévu d'empêcher Apple d'accéder à vos données, les applications par défaut collectent des données même lorsqu'elles sont désactivées et il est difficile d'y mettre fin

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !